Césarienne


Qu’est-ce que’une césarienne ?

La césarienne est une intervention chirurgicale qui permet d’extraire le foetus par voie abdominale par incision de l’utérus. Le taux de naissance par césarienne en France est d’environ 20%.

Dans quel cas une césarienne est-elle conseillée ?

Dans environ 50% des cas, le césarienne est planifiée à l’avance, il s’agit d’une césarienne programmée car il existe une contre-indication à l’accouchement par voie basse, le plus fréquemment lors d’un placenta praevia, c’est-à-dire quand le placenta recouvre le col de l’utérus, lors d’utérus bi ou multi cicatriciel, c’est-à-dire lors d’un antécédent d’au moins 2 césariennes, lors de certains cas de présentation du siège ou de diabète et gros bébé.

Dans l’autre moitié des cas, la césarienne n’est pas prévue et la décision est prise en cours du travail. La césarienne en cours de travail est réalisée pour différentes pour des raisons mécaniques (stagnation de la dilatation du col, défaut d’engagement de la tête fœtale dans le bassin, suspicion de disproportion fœto-pelvienne…) ou pour des raisons fœtales (anomalies du rythme cardiaque fœtal  nécessitant une naissance rapide).

Exceptionnellement, la césarienne doit être réalisée en urgence, en dehors du travail. L’hémorragie ou l’hypertension artérielle sévère peuvent être des indications de césarienne en urgence.

Quelles sont les modalités de la césarienne ?

La césarienne est le plus souvent réalisée sous anesthésie loco-régionale (analgésie péridurale ou rachianesthésie), après mise en place d’une perfusion, d’une sonde vésicale et désinfection de la peau. L’incision cutanée est horizontale et basse, proche du pubis. Il faut, en général, quelques minutes pour extraire le bébé et une demi heure pour tout refermer. Suite à la césarienne, la patiente est surveillée 2 heures en salle de réveil. En l’absence de complications, la sonde vésicale est enlevée le lendemain matin et la perfusion au bout de 36 à 48 heures. La durée moyenne d’hospitalisation après une césarienne est de 5 jours.

Quels sont les risques liés à une césarienne ?

Comme toutes interventions chirurgicales, la césarienne comporte des risques : hématome, hémorragie, infection, plaie d’organe de voisinage, phlébite, complications de l’anesthésie et détresse respiratoire du nouveau né.

Combien de temps faut-il attendre après une césarienne pour démarrer une nouvelle grossesse ?

Après une césarienne, il est généralement conseillé d’attendre une année pour démarrer une grossesse. Le fait d’être enceinte rapidement après une deuxième césarienne peut entrainer un risque de fragilité de l’utérus et de complications en fin de grossesse. Demandez conseil auprès du gynécologue qui a pratiqué la césarienne et qui a la notion de la solidité de la cicatrice. Il peut parfois être nécessaire de mesurer l’épaisseur de la cicatrice utérine à l’échographie

A propos du docteur Jonathan Ouahba

Le Docteur Jonathan OUAHBA est gynécologue – obstétricien, inscrit au conseil de l’ordre des médecins de la ville de paris (identifiant RPPS : 10001596955).

Pour contacter le Docteur Jonathan Ouahba, remplissez tous les champs du formulaire suivant, vous recevrez une réponse dans les 48 heures.




mis à jour le 21/03/2013