Accouchement Prématuré

Un accouchement prématuré est un accouchement survenant avant 37 semaines d’aménorrhée soit 8 mois de grossesse.

8 % des accouchements sont des accouchements prématurés et 15 à 20 % des grossesses sont marquées par un risque ou une menace d’accouchement prématuré.

La prématurité peut être classée selon le terme de naissance:

  • Prématurité moyenne : 8ème mois de grossesse (33 à 37 SA)
  • Grande prématurité : 7ème mois de grossesse (28 à 32 SA)
  • Très grande prématurité : 6ème mois de grossesse (avant 28 SA)

Il existe des facteurs de risque d’accouchement prématuré:

  • Les infections, la fièvre
  • Certaines pathologies comme par exemple l’hypertension artérielle ou le diabète.
  • Les malformations de l’utérus
  • La béance du col
  • Les fibromes utérins
  • Le surmenage familial ou professionnel
  • Certaines malformations foetales.
  • L’excès de liquide amniotique (hydramnios)

Menace d’accouchement prématuré

Devant l’apparition de douleurs au bas ventre, de contractions utérines ou d’écoulement de liquide par le vagin, il est fortement indiqué de consulter en urgence dans une maternité.

Si il s’agit d’une menace d’accouchement prématuré (col ouvert et/ou contractions utérines régulières), le médecin prescrira des examens complémentaires pour éliminer une cause infectieuse et mettra en route un traitement.

Le premier traitement est le repos strict au lit, puis certains médicaments peuvent être prescrits pour diminuer la contractilité de l’utérus, enfin d’autres traitements peuvent être administrés pour traiter la cause (les antibiotiques en cas d’infection par exemple).

Dans les cas les plus sévères, un traitement par corticoïdes permettra au poumons du bébé de se développer plus vite au cas où la naissance est lieu plus tôt que prévu.

L’hospitalisation n’est pas systématique et dépend de la sévèrité de la menace d’accouchement prématuré. L’hospitalisation est à organiser dans une maternité offrant une infrastructure pédiatrique adaptée au terme de naissance possible.

Prématurité

La naissance prématurée peut être à l’origine de divers complications. il s’agit principalement:

  • De complications pulmonaires : détresse respiratoire
  • De complications digestives : entérocolite
  • De complications cérébrales : hémorragie intraventriculaire.
  • D’ictère (jaunisse)
  • De troubles métaboliques : hypoglycémie
  • D’infections

La fréquence de ces complications et des séquelles possibles décroit avec le terme.

A propos du docteur Jonathan Ouahba

Le Docteur Jonathan OUAHBA est gynécologue – obstétricien, inscrit au conseil de l’ordre des médecins de la ville de paris (identifiant RPPS : 10001596955).

Pour contacter le Docteur Jonathan Ouahba, remplissez tous les champs du formulaire suivant, vous recevrez une réponse dans les 48 heures.




mis à jour le 26/04/2010