Biopsie de trophoblaste

La biopsie de trophoblaste est un prélèvement d’un très petit fragment de trophoblaste, qui est le tissu qui deviendra le placenta à la fin du premier trimestre de la grossesse.

Indications

La biopsie de trophoblaste peut être réalisée pour l’étude des chromosomes de l’embryon ou pour la recherche de certaines anomalies génétiques.

Procédure

La biopsie de trophoblaste est habituellement réalisée précocément entre 11 et 13 SA, mais dans certains cas, elle peut être effectuée à d’autres termes. Dans certains cas, les conditions techniques ne sont pas favorables à la réalisation d’une biopsie de trophoblaste, et il peut être nécessaire de programmer une amniocentèse quelques semaines plus tard pour ne pas augmenter le risque de complications.
Une échographie est réalisée avant la biopsie de trophoblaste afin de vérifier si les conditions de réalisation de l’examen sont réunies et de déterminer la technique la plus adaptée.

La biopsie de trophoblaste est effectuée de manière stérile sous contrôle échographique à l’aide d’une aiguille fine et peut être réalisé :

  • soit par une ponction à travers le ventre. Une anesthésie locale peut être nécessaire.
  • soit parfois à travers le col de l’utérus comme lors d’un examen gynécologique.

La ponction elle-même n’est généralement pas plus douloureuse qu’une prise de sang.

Il est souhaitable de rester au repos le jour même de l’examen mais il n’est pas nécessaire de rester alitée.

Complications

La réalisation d’une biopsie de trophoblaste, même conduite dans des conditions de compétence et de sécurité maximales, comporte un risque de fausse couche d’environ 1 %. Ce risque de fausse couche est maximum dans les 8 à 10 jours suivant la biopsie.

A propos du docteur Jonathan Ouahba

Le Docteur Jonathan OUAHBA est gynécologue – obstétricien, inscrit au conseil de l’ordre des médecins de la ville de paris (identifiant RPPS : 10001596955).

Pour contacter le Docteur Jonathan Ouahba, remplissez tous les champs du formulaire suivant, vous recevrez une réponse dans les 48 heures.




mis à jour le 03/10/2010