Diabète et grossesse

Qu’il s’agisse d’un diabète préexistant ou d’un diabète gestationnel, le diabète doit être pris en charge de manière rigoureuse pendant la grossesse du fait des risques de complications maternelle et foetales potentiellement graves.

Les conséquences du diabète

Conséquences foetales du diabète :

  • Le risque de malformations foetales (coeur, rein et anomalies du rachis) est aux glycémies en début de grossesse.
  • La macrosomie foetale (gros bébé) qui peut entrainer des difficultés à l’accouchement
  • L’hydramnios (excès de liquide amniotique)
  • L’accouchement prématuré
  • L’hypoglycémie néonatale

Conséquences maternelles du diabète :

  • Risque 20 à 30 fois plus élevé de prééclampsie
  • Aggravation des complications propres au diabète (oeil, rein et coeur)
  • Infections urinaires

Patiente diabètique avant la grossesse

Il s’agit d’une grossesse à risque. Il est nécessaire de planifier la grossesse en accord avec le diabétologue.

La grossesse n’est autorisée qu’après un contrôle strict de l’équilibre glycémique par de l’insuline.

Les complications éventuelles du diabète doivent être traitées et contrôlées avant la grossesse. Une consultation d’ophtalmologie avec fond d’oeil est indispensable avant de mettre en route la grossesse.

Le suivi de grossesse est réalisé conjointement par le diabétologue et l’obstétricien. Les échographies morphologiques peuvent être répétées et sont associées à une échographie cardiaque du foetus.

Diabète gestationnel

Il s’agit d’un diabète qui apparait pendant la grossesse.

Il est favorisé par la prise de poids pendant la grossesse, il est plus fréquent chez les patientes ayant un surpoids.

Le diabète gestationnel est dépisté le test de 0’sullivan. Le test de O’Sullivan consiste à doser le sucre 1 heure après l’ingestion de 50 g de sucre. En cas de test anormal,  un test diagnostic est réalisé après une dizaine de jours de régime diabétique. Le test diagnostique est l’hyperglycémie provoquée par voie orale (glycémie 1h, 2h et 3h après ingestion de 100 g de sucre).

Si l’hyperglycémie provoquée par voie orale est normale, un régime seul est suffisant, c’est le cas le plus fréquent. Dans le cas contraire, une consultation de diabétologie avec +/- mise sous insuline est envisagée.

Régime diabétique en cas de diabète gestationnel :

  • 1600 à 1800 Kcal par jour
  • Réparti en 5 à 6 prise par jour : 3 repas et 2 à 3 collations.
  • Supprimer boissons sucrées, gâteaux, chocolats, bonbons..
  • Activité physique régulière.
  • Suivi par une diététicienne.

Surveiilance en cas de diabète gestationnel :

  • Mesure des glyémies au doigt 6 fois par jour
  • Pesée
  • Bandelettes urinaires
  • Echographies : Etude de la morphologie foetale et surveillance de la croissance foetale. Echographie cardiaque foetale
  • Intensification de la surveillance à partir du 8ème mois de grossesse.

A propos du docteur Jonathan Ouahba

Le Docteur Jonathan OUAHBA est gynécologue – obstétricien, inscrit au conseil de l’ordre des médecins de la ville de paris (identifiant RPPS : 10001596955).

Pour contacter le Docteur Jonathan Ouahba, remplissez tous les champs du formulaire suivant, vous recevrez une réponse dans les 48 heures.




mis à jour le 26/04/2010