Placenta praevia

Le placenta prævia est une localisation anormalement basse du placenta qui peut être responsable de saignements au troisième trimestre de la grossesse.

Dénominations

  • Placenta prævia latéral : proche du col de l’utérus
  • Placenta prævia marginal : affleure le col de l’utérus
  • Placenta prævia recouvrant : recouvre le col de l’utérus

Facteurs de risques

Certains facteurs favorisent l’implantation basse du placenta :

Circonstances de diagnostic de placenta praevia

Le diagnostic de placenta praevia se fait à l’échographie par la visualisation d’un placenta bas inséré, proche du col de l’utérus ou recouvrant le col de l’utérus.
Cette situation anatomique peut demeurer longtemps silencieuse et n’être découverte que de manière fortuite lors d’une échographie obstétricale. Le placenta prævia peut également être diagnostiqué devant l’apparition de saignements au cours de la grossesse ou même de l’accouchement.

Surveillance

Elle est échographique et clinique.
La position du placenta est déterminée entre 18 et 20 SA. A ce terme, près de 10% des placentas apparaissent implantés alors à moins de 6 cm du col. Heureusement, 9 fois sur 10, la distance se normalisera au cours de la grossesse.
Vers 6 mois de grossesse, il convient de réévaluer la situation. Si le placenta est trop proche de l’orifice interne du col utérin, la future maman doit être renseigné sur les risques et les consignes de sécurité à respecter:

  • Il est préférable de se tenir à distance raisonnable de l’établissement hospitalier : pas de voyages, par ailleurs cause de contractions intempestives d’un utérus qui doit, le plus possible, rester au repos.
  • Une activité professionnelle physiquement importante implique l’arrêt de travail. Mais, un déplacement court et un travail de bureau sont parfaitement acceptables.
  • Une perte de sang doit alerter et ne doit pas être négligée. Le repos est alors impératif.

Une hospitalisation peut parfois être nécessaire avec surveillance du rythme cardiaque fœtal et des contractions utérines.
Les contrôles de la situation placentaire, de la vitalité foetale, et surtout des contractions sont à poursuivre selon un rythme commandé par ces trois paramètres.

Voie d’accouchement

A 7 mois et demi un nouvel examen est pratiqué afin de déterminer la position définitive du placenta

  • Si l’orifice interne du col est recouvert (placenta recouvrant). La césarienne programmée est inéluctable.
  • Si les membranes sont accessibles au travers du col (placenta latéral ou marginal), On peut attendre les premières contractions du travail. Le saignement n’est pas inéluctable, et, s’il se produit, la rupture artificielle des membranes arrête l’hémorragie.

A propos du docteur Jonathan Ouahba

Le Docteur Jonathan OUAHBA est gynécologue – obstétricien, inscrit au conseil de l’ordre des médecins de la ville de paris (identifiant RPPS : 10001596955).

Pour contacter le Docteur Jonathan Ouahba, remplissez tous les champs du formulaire suivant, vous recevrez une réponse dans les 48 heures.




mis à jour le 06/06/2010